LE DESTIN MOLESTANT LES ANGLOIS.